Tout le monde connait à présent la nécessité du numérique, des réseaux sociaux et de la vente en ligne.

La transformation numérique est un terme assez générique qui cache une réalité importante pour le monde des affaires. Voici les différents volets à prendre en compte pour votre entreprise :

Les secteurs d’activités se transforment les uns après les autres avec l’impact du numérique. Les nouveaux acteurs viennent remettre en question les joueurs historiques avec des modèles qui misent sur l’instantanéité, le coût et la flexibilité.

Dans votre entreprise, il existe des activités stratégiques et opérationnelles que vous pouvez dématérialiser ou repenser avec le support du numérique.

Avec un fonctionnement drastiquement différent des autres médias comme la TV, les plateformes numériques ont obligé les communicateurs à s’adapter, en acceptant notamment un lâcher prise quant au message à diffuser. Bien que largement remise en question, l’approche dite « push », ou l’on pousse de la publicité comme sur les autres médias, a encore la vie dure.

Le contenu est roi car il génère de l’engagement : il devient un point de départ pour toutes stratégies de Communication / Marketing. La parole des experts est valorisée au détriment des porte-paroles ou des communiqués trop standardisés.

Présentés au départ comme une évolution du web, les médias sociaux permettaient de faire progresser la relation marketing entreprise/client vers un mode plus humain. L’impact s’est d’abord ressenti dans les départements de relations publiques, le service à la clientèle, les ventes et les ressources humaines.

À présent, les répercutions sont visibles sur l’ensemble des secteurs comme les opérations, pour faire évoluer les produits par exemple.

La portée est bien plus importante sur l’évolution des interactions des employés avec leurs clients certes, mais surtout d’employé à employé.

L’approche des médias sociaux n’est plus seulement reliée à l’utilisation de plateformes à destination du grand public (comme Facebook ou LinkedIn), mais aussi, et surtout, à l’utilisation interne.

Chez Volcio, nous amenons des méthodes alliant les échanges réels au virtuel grâce au support d’outils internes permettant de mieux travailler ensemble (ex. : intranet collaboratif, wiki, blogue). Ces approches de collaboration en/hors ligne s’appuient sur les habitudes de vos employés dans leur vie personnelle depuis l’arrivée des réseaux sociaux.

La gestion du savoir permet de centraliser l’information sur vos opérations et de faire évoluer les processus de travail grâce à vos employés. Les activités de formation sont supportées par des bases de connaissance qui sont bonifiées en permanence sur la base de cas vécus. Les différentes expertises circulent mieux entre vos employés et appuient le développement du potentiel d’innovation.

Les innovations liées au numérique s’enchaînent à un rythme effréné et les entreprises agissent le plus souvent en réaction à ce phénomène. La vitesse d’adoption entraîne souvent un risque de faible valeur ajoutée pour votre modèle d’affaire.

Une gestion du changement est nécessaire car les impacts sont multiples :

  • sur vos orientations stratégiques,
  • sur votre chaine de valeur,
  • sur les tâches et responsabilités de vos employés.