skip to Main Content

1er billet

1er Billet

Première pierre d’une histoire dont j’ai imaginé les chapitres sans savoir quelle en serait la durée ni même l’ordre; seuls vous lecteurs, que vous soyez employé, chef d’entreprise ou universitaire, serez en mesure de le déterminer.

Cette histoire est celle d’une entreprise, Volcio, que je suis en train de créer après 17 années d’expérience aussi diverses que complémentaires. L’idée de ce blogue est de montrer les différentes étapes de création de cette entreprise, les besoins auxquels elle répondra et, surtout, de démystifier l’approche social business et ses bénéfices au travers d’études de cas, de chiffres et de conseils de gestion.

Commençons par mettre la table en répondant à trois questions simples :

 

Qui suis-je?

Dès ma première expérience comme conseiller TI au sein d’un état-major militaire, j’ai compris l’importance du savoir et de sa vulgarisation. Curieux de nature, j’ai apporté de nouvelles idées découvertes en faisant de la veille pour aider les décideurs à mieux utiliser un ordinateur. Reposant sur des tâches purement opérationnelles, mon rôle était mieux perçu de mon auditoire quand j’expliquais concrètement en quoi cela pouvait améliorer leur travail quotidien. Je n’avais pas d’autres choix alors que d‘écouter pour comprendre leurs enjeux et leurs stratégies afin de les aider adéquatement. Ceci a guidé toutes mes approches depuis!
Alternant des responsabilités au sein de petites et grandes entreprises, publiques comme privées, en France et au Québec, j’ai glissé progressivement de poste en gestion du côté technologique vers le marketing et la communication. Le lien me direz-vous?

Il était simple! L’outil, quel qu’il soit, se devait d’aider la personne (décideur ou employé) à simplifier sa tâche ou à l’optimiser pour lui faire gagner du temps. La communication m’a grandement aidé, et le passage d’internet d’un outil technologique à un média de communication a été plus tard une heureuse opportunité pour continuer en ce sens. Je détaillerai éventuellement sur ce blogue mes différentes expériences, qui sont à mes yeux des études de cas fort intéressantes pour ce qui nous intéresse aujourd’hui : les médias sociaux en entreprise.

 

Pourquoi Volcio ?

Ma dernière expérience à Loto-Québec m’a permis de diriger l’ensemble des activités de communication interactive de l’entreprise. Outre les sites internet, mes collègues et moi avons démontré auprès de la haute direction la pertinence des médias sociaux. L’implantation s’est faite progressivement à partir de 2009 dans les différentes unités d’affaires: une véritable révélation (liste des plateformes 2.0)!

médias sociaux

Présenté au départ comme une évolution du web, le 2.0 permettait de faire progresser la relation marketing entreprise/client vers un mode plus humain. Le mot « Marketing » est ici important, car c’est sous cet angle que mon équipe a alors approché nos clients internes. Comme lors de mes précédentes expériences, nous avons pris le temps d’écouter leur réalité et leurs enjeux : quel que soit le client, cette étape d’écoute était cruciale dans une entreprise aux processus de travail bien huilés.
L’analyse de l’existant et la mesure des résultats se sont révélées d’autant plus bénéfiques que les médias sociaux étaient devenus tendance : une tendance qui risquait de devenir le meilleur ennemi de l’efficacité (je reviendrai sur la notion de nouveauté/rentabilité dans un autre billet).

Cet impact 2.0 sur les relations publiques, le service à la clientèle, les ventes et les ressources humaines n’était en réalité que l’arbre qui cachait une forêt bien plus riche. J’ai pu constater une portée bien plus importante sur l’évolution des interactions des employés avec leurs clients certes, mais avant tout entre eux.
L’approche sociale n’était plus seulement reliée à l’utilisation de plateformes à destination du grand public (comme Facebook ou LinkedIn), mais aussi, et surtout, à l’utilisation interne. On a vu l’émergence de méthodes alliant les échanges réels au virtuel grâce au support d’outils permettant de mieux travailler ensemble (ex. : wiki, blogue).
La mesure de la performance a permis de voir progressivement des gains conséquents en termes de productivité, d’innovation et de mobilisation.

Cette mesure au sein de secteurs œuvrant à différents niveaux de la chaîne de valeur (définition sur Wikipédia)  m’a donné l’idée de concevoir, pendant mon temps libre, un modèle de gestion pour rendre progressivement une entreprise sociale.

 

Qu’est-ce que Volcio ?

Basée sur le modèle de gestion que j’ai conçu, Volcio offre du service-conseil en social business  – au sens d’intégration des médias sociaux aux activités internes et externes – pour aider principalement les entreprises à atteindre les objectifs suivants:

  • Augmentation de la productivité et évolution constante des façons de faire et des processus;
  • Rétention des employés avec une mobilisation accrue;
  • Gestion du savoir optimale dans un contexte de roulement de la main-d’oeuvre et de départs à la retraite des boomers;
  • Accélération de l’innovation et réduction du temps de mise en marché (Time to Market).

L’approche Volcio, basée sur les savoir-faire plutôt que sur les outils, permet aux gestionnaires et aux employés de voir venir les changements, de s’y préparer progressivement et d’en tirer plus de bénéfices au sein de leur entreprise. Cette méthode permet aux clients de Volcio d’être rapidement autonomes tout en faisant évoluer leurs processus en fonction du contexte interne et externe de leur entreprise.

 

Laisser un commentaire

Back To Top